Barbe Bleue d’Amélie Nothomb

IMG_0514

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

★★☆☆☆

 

 

Il faut que je vous avoue que je suis une aficionados d’Amélie Nothomb, cela fait plusieurs années maintenant que je fais ma rentrée littéraire avec elle et cette année ne manque pas à l’appel. J’ai donc coupé ma liste de lecture de l’été non finie pour dévorer son dernier roman.

Son dernier roman s’intitule Barbe Bleue. Tout le monde connait l’histoire, du moins, je crois. Mais lire un Nothomb même en connaissant l’issue de l’histoire, reste un vrai plaisir, toujours trop court.

Je reste toujours sur ma faim, j’en voudrais toujours plus, pourtant je devrais savoir depuis le temps que les romans de la belge ne sont jamais assez long.

Je l’avoue, cet opus n’est pas mon préféré, je préfère ces romans plus autobiographiques, Stupeur et Tremblements reste pour moi le meilleur, mais celui ci se lit avec plaisir cela étant. Il n’est pas sans rappelé Hygiène de l’Assassin, en moins prenant cela étant. Peut être est-ce le fait que celui-ci n’a pas mérité un titre à la Nothomb qui sait, mais cette année j’ai refermé ce roman en me demandant si je ne connaissait pas l’auteur est-ce que j’aurai eu envie de lire d’autres livres d’elle en lisant ce livre en premier? Je ne suis pas sure.

Alors si vous avez encore la chance d’être vierge en Nothomb, lisez d’abord : Stupeur et Tremblements, Cosmétique de l’ennemi, Hygiène de l’assassin, Métaphysique des tubes ou Antéchrista avant de lire celui-ci.

3 Commentaires

  1. Moi dit : Répondre

    Je partage ton avis sur l’ensemble.
    Une remarque personnelle, ne pas lire les deux fins de « Mercure », c’est déstabilisant.

  2. Moi dit : Répondre

    Dans la liste j’aurai ajouté « Acide sulfurique »

  3. […] – Barbe bleue d’Amélie Nothomb […]

Laisser un commentaire