Nikko

nikko

nikkoDernière étape de notre périple japonais avant de rejoindre Tokyo pour la fin de notre séjour : Nikko, la ville sacrée.

S’il est un lieu que l’on nous avait fortement conseillé de visiter c’est bien Nikko. Ce haut lieu du bouddhisme japonais est perché dans la montagne. Pour la première fois de notre séjour, nous avons eu de la pluie et un peu de froid, ce qui dans la canicule nippone était inespéré.

Une fois encore, la visite de Nikko se ponctue de sanctuaires et temples, cependant elle doit sa renommée à Tokugawa Ieyasu qui établit le shogunat.

IMG_3084 1-40Cette ville est donc notamment un hommage aux seigneurs de la guerre et aux samouraïs et  pas simplement une ville sanctuaire. Chaque édifice raconte une légende et c’est ce qui fait tout le charme de Nikko.

C’est un peu comme entrer dans un livre de contes et légendes japonais. Que ce soit la légende du moine bouddhiste du pont rouge de Shin Kyo ou celle du chat dormant à l’intérieur du Tosho-gu, Nikko est plein de mystères et se laissent visiter avec envie, alors même que l’on a déjà avalé du temples plus que de raisons à Kyoto.

Nikko Nikko NikkoNikko

Nikko IMG_3472-17 Nikko Nikko

Nikko Nikko Nikko Nikko Nikko

 

Une journée suffit pour visiter cette ville des environs de Tokyo, cependant, si vous avez le temps, prévoir une nuit à Nikko permet de pousser plus loin l’exploration des environs et notamment de prévoir une excursions au lac Chuzenji-ko et au Nikko National Park pour voir les Kegon Falls.

4355877248_a1a171dc9c_b-2

 

Kegon Falls Litho

Prochaine étape : Tokyo. J’ai tellement de choses à vous dire sur cette ville que je pense faire plusieurs parties.

2 Commentaires

  1. Magnifique ces photos, ça me donne tellement envie!

    1. Amy dit : Répondre

      Merci Pipalou .
      Et oui faire ces articles me donnent tellement envie d’y retourner…

Laisser un commentaire