Petit weekend à Amsterdam (1)

IMG_1007

Cette année, nous n’avons pas vraiment voyager par rapport à l’année dernière. Faut dire qu’entre le fait que j’ai de plus en plus de mal à quitter E, les économies pour le voyage de rêve l’année prochaine et la préparation du mariage de ma meilleure amie, je n’ai pas eu trop le temps de préparer d’autres escapades qu’à Lyon et en Auvergne…

Aussi, quand au mois de septembre j’ai vu que Voyage Privé proposait des formules à Amsterdam, nous n’avons pas hésité trop longtemps avant de réserver pour notre anniversaire. J’aime beaucoup Voyage Privé (ce billet n’est pas sponsorisé hein !) On était déjà parti avec eux l’année dernière à Prague et nous n’avons pas été déçu de l’ hotel bien au contraire ! Cette fois-ci pourtant, même si c’était un 4* j’ai été un peu inquiète après avoir lu les avis sur Tripadvisor…. Mais faut croire que nous avons eu de la chance car pour nous l’Hotel Vondel a été presque parfait et en plus le temps était de la partie alors que demander de plus !

Notre petit nid à l’Hotel Vondel

On est parti 3 jours avec un départ tôt le vendredi matin et un retour fin d’après midi le dimanche, le tout en Thalys. Pour une fois que nous avions la possibilité de ne pas prendre un vol charter et de se taper le trajet aux aéroports, pour moins cher en plus j’étais ravie.

Pour préparer le voyage j’avais acheté deux petits guides et j’ai vraiment regretté de ne pas avoir pris un routard car aucun des deux n’expliquaient clairement le système de transport à Amsterdam une fois arrivé. Heureusement, tout est très bien expliqué à la gare et les machines parlent français ^_^; on a donc pu acheter un pass 3 jours à 16€ sans galérer.Si vous prenez le tram, vous devez badger à l’entrée mais aussi débadger en sortant du tram. C’est une petite habitude à prendre qui est rappelée de toute manière à chaque arrêt. En revanche, n’essayez pas de resquiller, les Hollandais sont très vigilants et il y a un controleur à l’avant et à l’arrière du tram.

Je sais qu’Amsterdam se fait à vélo, mais avec le sac, certes de weekend et le réflex je le sentais moyen, sans parler du froid. Parce que j’avais forcément prévu la pluie mais pas le froid (sans doute parce que j’avais encore en mémoire le récit de Juliette et de ses pieds mouillés ^^) J’ai amèrement regretté malgré le beau ciel bleu de ne pas avoir penser prendre mon manteau d’hiver au lieu de mon coupe vent de voile, et une bonne écharpe en laine accompagnée de ses mitaines…

Une fois délesté de nos sacs après avoir enregistré notre chambre à l’hôtel, nous sommes partis découvrir la ville; c’est là que quand même les guides ont été utiles.

J’avais acheté 100% Amsterdam :

Ce guide est dans l’ensemble plutôt pas mal car il propose des balades par quartier à faire pour voir un max de choses et passer par les différents points (restau, boutiques, musées) détaillés juste avant. En revanche comme je le disais plus haut, il n’est vraiment d’aucune utilité niveau transport. Aucun plan de bus, ou de tram sur les cartes, c’est pour moi un gros point négatif vraiment dommage car le guide est hormis ça, plutôt bien ficelé et regorge de bonnes idées et de petites adresses sympas.

Le deuxième guide est plus classique et ne propose pas de balade mais indique par quartier les trucs à ne pas manquer.

La carte est pour le coup complétée des lignes de tram, mais je regrette que les parties zoom, restau – café et shopping ne soit pas présentée également par quartier (un peu comme dans un routard en somme) ce qui faciliterai l’utilisation du guide. Mais bon, pour 3 jours et si vous aimez bien avoir quelques photos dans votre guide et que vous ne comptez pas faire les environs d’Amsterdam, je vous conseillerai ce guide.

Mais revenons maintenant à notre promenade et découverte de la ville. Notre hotel étant situé non loin de la place Ledseplein (j’adore le nom !) nous en avons profité pour faire dès le premier jour le marché aux fleurs situé non loin de là. C’est clair que c’est l’attrape touriste par excellence mais il faut reconnaître que c’est difficile de venir ici et de passer outre…Nous avions la chance d’être dans la bonne période de plantation des bulbes de tulipes et donc le choix était énorme.

Marché aux fleurs – Amsterdam

Puis pour continuer dans notre itinéraire de parfaits petits touristes nous sommes bien évidemment aller chez  De Kaaskelder pour leur si bons fromages…

Une fois que vous avez traversé le marché aux fleurs vous vous trouvez  non loin de la place Rembrandt avec sa statue.

Ensuite nous sommes remonté vers le quartier du Béguinage en passant par le Rokin,  le Nieuwmarkt, le Prinsenhof et le Dam. Finalement on s’est laissé mené par notre promenade et on tournait dans les rues que l’on trouvait sympa. On a beaucoup marché mais comme il faisait beau et que la ville s’y prête, puisqu’il y a très peu de voitures, c’était très agréable. Le froid a quand même eu raison de moi et j’ai craqué dans un H&M pour une paire de mitaines. Sauras-tu retrouver le moment où j’ai retrouvé un semblant d’agilité dans mes doigts ?

Is it a bird ? Is it a plane ? It’s bicycle repair man !

  Le deuxième jour quant à lui a été réservé au repérage de jolis vélos (plus dur qu’on ne peut le croire) et aux musées. (Partie 2 au prochain épisode)

 

1 Commentaire

  1. Quel beau weekend ça a du être!
    Amsterdam est une ville que j’adorerais visiter!

    Sinon, je confirme pour les guides qui ne donnent pas de plans de transport… Comme si on avait tous les moyens de se faire trimbaler en taxis!

Laisser un commentaire