The bucket list d’anniversaire

lifeandlove

La semaine dernière c’était mon anniversaire, et comme chaque année, c’est toujours un peu la même pensée dans ma tête, qu’est ce que j’ai réalisée cette année par rapport à l’année dernière ? Quelles sont les choses qui ont évoluées sur ma bucket list
Je sais, on dirait un article tiré d’un bouquin de développement personnel mais c’est plus le concept de liste qui me plait (je suis la fille qui adore les listes et qui les collectionne)

bucket-list
La Bucket list est la liste des choses que l’on désire ne pas manquer dans sa vie, celles que l’on garde quelque part ou dans un coin de tête et qu’on retrouve avec le sourire à chaque check témoin de notre réussite personnelle.
Mais attention, c’est une liste d’intentions à ne pas confondre avec une liste de souhaits, en d’autres termes c’est la liste des choses que l’on compte réaliser dans sa vie ou du moins les choses pour lesquelles on se donnera les moyens de les accomplir. Alors si votre but dans la vie c’est de gagner au loto, à moins de trouver une formule magique le permettant, je ne vois pas comment cette lubie pourrait figurer sur votre Bucket list, je pense que cette bucket list est personnelle et doit avoir un sens profond pour la personne qui la fait, son but n’est pas d’être originale mais d’avoir un sens pour la personne qui l’émet, son but n’est pas non plus d’être une démonstration de choses faites parce qu’il est bien de les avoir faites pour se faire mousser ou parce qu’une tendance nous donne envie sur l’instant de le faire (je pense notamment à visiter l’Islande pour ma part qui pour moi n’est pas un choix personnel mais plus une envie après avoir vu mille et une photos trop belles sur cette île)
Ma liste pour ma part se décompose en 4 catégories

voyages

Visiter le Japon.
C’est le pays d’Asie que je mets au dessus de tout. Je ne sais pas comment vous expliquer mais ce pays est dans mon coeur depuis toujours, sans doute un mélange de mon enfance avec les dessins animées Nippon, les livres de Nothomb, l’apprentissage que j’ai faite lors de mes années d’études, ma passion dévorante pour les drama et la nourriture japonaise traditionnelle, bref un petit mélange de tout plein de choses et savoir que ce voyage se réalise bientôt me remplit de joie même si malheureusement je ne pourrais pas tout voir!

Voir la terre de feu en Argentine
Là encore il y a sans aucun doute des restes d’enfance à regarder Ushuaia et les diverses histoires de marins traversant le cap horn la peur au ventre. L’Argentine est un pays qui m’attire énormément, je sais que je serai sans doute très malheureuse culinairement parlant mais la diversité des paysages et leur beauté m’attirent comme un aimant. En plus de ça, avoir dans son entourage quelqu’un qui est originaire de là-bas n’aide pas à calmer cette attraction.

Aller en Nouvelle-Zélande
Je n’ai jamais été attirée par l’Australie contrairement à beaucoup de gens, en revanche la Nouvelle-Zélande est pour moi ce qui se rapproche (du moins dans mon imaginaire) le plus du paradis sur terre.

Faire un séjour dans une réserve indienne.
Je sais que dans ma tête c’est une expérience absolument sublimée qu’elle ne doit sans doute pas être aussi nature que je me l’imagine mais c’est une expérience que j’ai besoin de faire.
Vivre à Vancouver
Pas forcément toute ma vie, mais un temps certain. Cette ville correspond en tout point à ce que j’aime, l’eau, la nature, l’écologie etc.. et avec ça un climat continental au Canada. Qui dit mieux?
developpementperso
Apprendre à parler le japonais (projet amorcé en 2012)
Certes cet objectif est très lié à mon projet de voyage là bas, mais pas que. C’est plus que visiter un pays, c’est le connaitre, apprendre son fonctionnement autrement qu’avec des yeux de touristes, c’est le vivre un peu plus. J’envisage du coup de trouver une corres là bas car apprendre un pays c’est aussi apprendre sa population.
Apprendre un instrument de musique et être capable de jouer au moins une vingtaine de morceaux
C’est un de mes grands regrets de ne pas avoir persévérer plus jeune dans l’apprentissage du piano. Aujourd’hui ayant guère la place pour un piano, détestant les pianos électriques et ayant aussi conscience de mes compétences limitées, je me suis décidée pour un ukulélé, c’est petit, joli, j’adore le son et de ce qu’on m’a dit c’est d’apprentissage un peu plus facile que le piano.
écrire un livre mais je ne vous dirais pas de quoi ^^ (projet amorcé en 2012 qui mérite vraiment que je me bouge!!)
Apprendre la photographie (projet amorcé en 2011)
Le but n’est pas de devenir professionnel, il faut être doué pour ça, mais plus de me débarrasser de toutes les contraintes techniques pour pouvoir photographier toutes mes envies
Pratiquer un sport sur la durée
Quand j’étais plus jeune j’adorais les sports d’équipe que je pratiquais en club. J’aimerai beaucoup refaire du basquet-ball mais je me dis que je vais me retrouver dans une équipe de petites jeunettes hyper fortes et que je vais complexer sévère plus qu’autre chose. Aussi à mon aAAAAge, à part les sports individuels, je vois pas trop..
J’aurai adoré pratiquer un art martial mais j’ai toujours eu peur de me faire mal, mais j’aime les sports qui allient philosophie, discipline et maitrise de sois. Aussi quand j’ai découvert le Yoga j’ai trouvé ma voie.Malheureusement les cours à Paris n’étant vraiment pas donné, je n’y vais pas régulièrement. Le centre de yoga à coté de chez moi est vraiment super mais beaucoup beaucoup trop cher aussi il va falloir que je me penche sur la question à la rentrée.
Passer le permis bateau et faire régulièrement du bateau. (projet amorcé en 2010)
J’ai déjà fait plusieurs cours aux Glénants mais je n’ai jamais franchi le cap du permis, je n’ai malheureusement pas le budget pour réaliser toutes mes passions et il faut bien faire des choix, que je fais souvent au détriment de la voile. Mais je le garde sur ma liste parce qu’un jour j’aurai un bateau !
Lire au moins 1 livre par mois
j’ai la fâcheuse habitude de lire plusieurs livres en même temps, résultat je mets un temps fou à les finir et parfois je me lasse et je ne les finit pas, d’autant que j’en achète toujours des nouveaux qui viennent gonfler ma liste de livres à lire.Il faudrait donc que je m’astreigne à une certaine discipline ce qui est loin d’être gagner mais c’est un défi que je me lance et que je veux relever.
lifeandlove
Me marier.
Je m’explique pour moi qui vient d’une famille décomposée, recomposée et compliquée, le mariage est le début de tout. Contrairement à tout ce que j’ai pu voir et vivre, j’ai décidé qu’il était possible d’aimer quelqu’un toute sa vie et le mariage est pour moi la plus belle façon de le dire et de le partager avec les gens que l’on aime.
Avoir un enfant quand je le déciderai et que je me sentirai assez prête.
et pas parce qu’il est temps ou pour faire comme tout le monde voudrait que je fasse. (A propos il faudra que je fasse un article sur la tyrannie du bébé un jour)
Vivre dans un lieu qui me ressemble et que j’aime (projet amorcé en 2010)
Depuis qu’on a emménagé dans cet appart, je me sens chez moi, c’est un endroit que j’aime et que j’aime aussi bichonné et décoré, quand je repense à notre ancien appart je me dis mais comment on a fait pour vivre là dedans! Franchement les apparts parisiens c’est vraiment la loterie, et on a vraiment eu de la chance de dégoter le notre ! Cependant, je le laisse dans la liste car il y a toujours des petites choses et des petits travaux à faire pour qu’il soit encore plus beau
Trouver la maison de mes rêves quelque part près de l’océan, la maison où je me vois vieillir, accueillir ma famille et mes amis, cultiver mon potager et câliner mes chats.
work
Avoir le courage de changer de voie, de revenir à mes premiers amours, je ne sais pas encore quoi exactement, mais ca se précise petit à petit. Très sincèrement je pense que je me réserve une bonne crise de la quarantaine si je ne me décide pas avant. Je sais qu’il faudrait que je fasse un bilan de compétences pour pouvoir mettre mon projet à exécution, faut juste que je me lance !
Et vous y’aurait quoi sur votre liste ??

Laisser un commentaire